Mon parcours


​Je suis psychologue clinicienne diplômée de Paris Descartes (2008) formée aux Thérapies Comportementales et Cognitives (DU TCC Paris Descartes 2015) et aux dernières techniques issues de la 3ème vague des TCC (ACT, FAP, Mindfulness). 

Je suis coach sportive, diplômée d’un BP JEPS Activité de la Forme mentions cours collectifs et musculation/haltérophilie obtenu à l’Institut des Métiers de la Forme (Institut des Métiers de la Forme 2020), formée au Pilates (Set Studio 2020).

 
Working

Mes références professionnelles

 

Domaine de la Psychologie

Centre de Psychothérapie et de bilan Neuropsychologique Denfert-Observatoire (CPNDO) (depuis 2016) :

Trouble anxieux généralisé, Trouble anxiété sociale, Syndrome dépressif, Trouble du comportement alimentaire, Haut Potentiel Intellectuel (HPI), Trouble du Déficit de l'Attention/Hyperactivité (TDA/H), Asperger, Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA)

  • Diagnostic, bilan psychologique, analyse fonctionnelle

  • Thérapie par la remédiation cognitive

  • Thérapie comportementale et cognitive

  • Affirmation de soi en atelier  individuel

IME Léonce Malécot (2015-2018) :

Déficience mentale légère à sévère (autisme et syndromes génétiques)

  • Bilan psychologique et prise en charge (TEACCH, ABA, DENVER, PECS)

  • Supervision d'équipe et encadrement de stage

Cabinet EPSAS IDEESS (2008-2016) :

Autisme et troubles apparentés (TSA) 

  • Diagnostic, évaluation, programme

  • Thérapie par la remédiation cognitive et comportementale, Entraînements aux Habiletés Sociales, thérapie comportementale et cognitive

  • Recrutement et supervision d'équipe

  • Intervention cabinet, école, domicile, entreprise

Chargée de TD Université Paris Descartes (2009-2012):

Master 1 et Licence Professionnelle

  • Développement Psychopathologique de l'Enfant

  • Psychopathologie Autisme et Trouble Envahissant du Développement

Colloques et diverses publications

 

Domaine du sport

CMG Sports Club République (Depuis 2019) :

Tout public et publics spécifiques : femmes enceintes, seniors, retour de blessure

  • Cours d'endurance cardio-vasculaire et de renforcement musculaire : full body et spécifique (cuisses-abdos-fessiers/abdos-fessiers)

  • Cours de stretching, stretching postural

  • Cours de pilates

  • Cours de stretching en mindfulness (création originale dans le cadre de mon projet)

  • Rendez-vous individuels (établir objectifs, programme et présentation des machines)

Gigafit (Depuis 2020) :

Tout public et publics spécifiques : femmes enceintes, seniors, retour de blessure

  • Cours de cardio training,

  • Cours de biking,

  • Cours de stretching postural

 

My Fitness Therapy

Thérapie par le sport :

Exemples de cas cliniques

  • Altérations physiques : réathlétisation après fracture et réhabilitation de zones spécifiques fragilisées

  • Profils psychopathologiques diagnostiqués (trouble anxiété sociale, anxiété généralisée, dépression intensité légère)

  • TDA/H

  • Handicap physique et mental

  • Surpoids et obésité

  • Séniors : ostéoporose, fonte musculaire et perte de mobilité

                                               

- Collaboration avec les professionnels de santé

- Programmes adaptés aux besoins physiques et aux profils psychologiques : remédiation cognitive, restructuration cognitive, exposition, affirmation de soi, relaxation, mindfulness

Groupe de remise en forme :

  • Training outdoor

Partenariats :

  • CPNDO

  • Psychiatres

  • Nutritionnistes/Endocrinologues

  • Diététicien.nes

  • Sophrologues

  • Hypnothérapeutes

 

Qui suis-je?


Je suis avant tout une sportive, une amoureuse de la vie, qui aspire au bien-être. Je suis une passionnée qui agit souvent la détermination chevillée au corps. J’aime foncer malgré les risques, repousser ma zone de confort, voir ce qu’il y a au-delà, voir par-delà les obstacles.

Mon précepte : « Mens sana in corpore sano ». D’après moi, la plénitude individuelle consiste à développer son corps, sa santé physique en même temps que les vertus de l’esprit, facilitant ainsi une harmonie et une ouverture aux autres. Prendre soin de son être, faire preuve de mansuétude à l'égard de soi m'apparaissent être des garants d'un sentiment fondamental, se sentir simplement bien avec le corps que l’on habite. Vivre en harmonie avec soi-même est l’une de mes plus grandes valeurs car d’après moi, elle conditionne les choix et les actes d’une vie. 

Je suis maman d’une petite fille et plus que jamais, j’aspire à cette harmonie, celle qui me permet de m’éveiller au monde. Je conduis ma vie dans ce sens, celui de libérer mon esprit et lui laisser l’opportunité de saisir chaque moment à chaque instant en relation avec les autres. Vivre le moment présent, se focaliser sur ce qui est important pour soi, c’est éloigner les doutes, les regrets, les souffrances et c’est pouvoir construire avec sérénité et lucidité son avenir.

 

L'origine de mon projet

Fusionner le sport et la psychologie

Dans mon métier de psychologue je me suis toujours attachée à mettre ma philosophie au service des gens, quelle que soit leur souffrance. Je me suis avant tout spécialisée dans le handicap mental et le diagnostic, l’évaluation et la prise en charge des personnes souffrant de troubles tels que les Troubles du Spectre de l’Autisme. Cependant, ces personnes avaient d’autres maux, plus silencieux. J'ai ainsi été amenée à traiter la phobie sociale, l'anxiété généralisée, la dépression, le défaut d’affirmation de soi et son cortège de souffrance (mauvaise estime de soi, image de soi dégradée), les troubles du comportement alimentaire. On rencontre ces types de pathologies beaucoup plus fréquemment que l'on ne l'imagine. Et progressivement, ma patientèle s’est élargie à la population générale, le critère commun était  la souffrance dissimulée ; celle qui ne s’affiche pas sur les réseaux sociaux… 


Dans mon cabinet, j’ai rencontré un grand nombre de personnes cherchant à se soigner par le sport ou tout simplement à se faire du bien par le sport, tâtonnant avec des méthodes plus ou moins bricolées, pratiquant ici ou là, jonglant entre pratique intensive, en dents de scie ou abandon total. 


Dans ma vie privée, j’ai pratiqué le fitness pendant des années avant de devenir coach et j’ai côtoyé de nombreux adhérents en club de sport, chacun inscrit pour des raisons qui lui sont personnelles… Tous les profils de sportifs confondus, il m’est apparu qu’il y avait deux catégories de personnes : les épanouis et les insatisfaits. Et il est si facile de glisser du côté obscur…


Et je suis convaincue d’une chose essentielle : quelles que soient les attentes de la personne, que les objectifs soient psychologiques, physiques ou compétitifs, ce qui la maintient du côté de l’épanouissement est tout simplement sa capacité à accepter le moment présent, sans jugement, avec bienveillance et à lâcher prise. 

Celui ou celle qui cherche à se débarrasser de ses problèmes, ses tensions, ses complexes, ses émotions, réussit tout au mieux, à les déposer à l’entrée de la salle et les retrouve à la sortie quand ceux-ci ne se sont pas invités dans le sac de sport ! et invariablement, ils repartent à la maison bras dessus bras dessous…

Celui ou celle qui entre dans la salle avec toute sa détermination et ses hautes exigences (il faut, je dois, il faut, je dois), son shaker de protéines à la main, sa montre prête à enregistrer le prochain record (en temps ? en calories ?) n’est pas sorti.e de la salle qu’il ou elle n’a d’autre préoccupation que son prochain challenge. Une seule et unique pensée lui chuchote de manière souvent indicible « ça n’était pas assez, je dois... »...

Voici quelques exemples de mes rencontres : 

·         Le stressé toujours en colère qui vient pour se défouler mais qui râle pour tout et n’importe quoi comme une personne qui le gêne dans les vestiaires, la musique trop forte, un adhérent trop près de lui en cours, etc.

·         La joggeuse qui veut se libérer la tête et qui a passé sa course à ruminer sur son physique « je suis trop grosse », « je ne cours pas assez vite », « c’est trop dur, je suis pas une vraie sportive », « tout le monde me regarde, je suis ridicule quand je cours ».

·         La fitness girl qui ne jure que par ses fessiers aspirant à ressembler au modèle qu’elle fige dans sa tête et qui la déprime dès qu’elle se regarde dans le miroir « ce  n’est pas assez bien », « je ne suis pas assez belle », « je ne serai jamais comme elle », « on va me trouver moche ».

·         Au sportif qui se défonce en musculation espérant gagner en confiance quand sa tête lui raconte que ce n’est jamais assez « je ne suis pas assez musclé », « je suis trop maigre », « je suis pas aussi balaise que lui ».

·         A la sportive extrême dans sa pratique qui passe plus de temps blessée qu’entraînée… « je dois être la meilleure », « je ne dois pas arrêter, ça signifierait que je suis nulle », « je dois être plus forte ».

Et l’estime de soi dans tout ça ? L’image de soi ? Et la confiance en soi ? Comment se sent chaque personne pendant la séance de sport, dans quel état est-elle ? Et quand elle sort de sa séance, comment se sent-elle ? Peut-être bien… mais pour combien de temps ? Jusqu’à la prochaine pensée parasite ?

J’aurais beaucoup d’exemples à énumérer qui relatent à chaque fois la prison dans laquelle est souvent enfermée celui ou celle qui pratique une activité dans un but qui n’est pas forcément le bon et se noie dans les méandres de ses tourments. C'est celui ou celle qui conséquemment n’utilise pas la bonne méthode et plonge dans des discours intérieurs peu flatteurs. 

 

Ma conclusion, Mon projet


La thérapie par le sport, le sport adapté à tous

Au travers de mes différentes expériences, je me suis alors lancée dans la création d'une méthode qui repose sur l'alliance du sport et de la psychologie. Une méthode où les gens peuvent atteindre leurs objectifs de façon durable. Le programme d'entraînement sportif est totalement construit sur le fonctionnement psychologique de l'individu et est indissociable d'un coaching ultra personnalisé. Car il est évident que la pleine réalisation des objectifs dépend de facto de leur résonance avec l'essence même de chaque individu. Il est donc essentiel de définir les vrais objectifs physiques et de mettre en évidence le fonctionnement psychologique du pratiquant afin que le coaching soit le plus réaliste et le plus efficace

Mes expériences auprès des pratiquants m'ont amenée à réfléchir initialement à des coachings individuels puis à me tourner vers les trainings en groupe. L'effet de groupe a ce pouvoir de convaincre les indécis ou les craintifs de se lancer dans l'aventure et de faire l'expérience d'une pratique sportive où les thématiques centrées sur le bien-être trouvent une juste place dans un monde en mouvement, toujours plus exigent, toujours plus virevoltant. 

---

Quoiqu'il en soit, la route est longue, n'attendez pas que le paysage s'impose à vous... Prenez la direction du bonheur!

Au plaisir de vous rencontrer...

Elisabeth

 

©2020 par My Fitness Therapy. Tous droits réservés.