Photoshoot de grossesse
 

Changements physiques transitoires

Grossesse, Post-partum, Blessure

Les changements et les états physiques transitoires correspondent à des situations bien différentes. Il peut s’agir d’une grossesse, d’une blessure ou d’une période de récupération consécutive à un accident. Quel que soit le sujet, ce domaine doit en général s’articuler étroitement avec un suivi médical.

GROSSESSE

Plusieurs périodes sont cruciales dans la vie d’une femme. La période qui précède la conception peut être, dans certains cas, un moment de vie fondamental duquel dépendent des facteurs concourant à la fécondation. En cas d’infertilité ou de stérilité par exemple, des besoins particuliers tels que la  perte de poids, le sevrage tabagique et la reprise de l’activité physique s’avèrent être des prescriptions nécessaires à une hygiène de vie générale favorisant une grossesse.

De même, la grossesse en tant que telle incarne une expérience unique où les besoins de chaque femme dépendent d’une évolution qui lui est propre. L’activité physique est en revanche, une nécessité comme le recommande la HAS, à moins d’une contre-indication médicale. Les bienfaits sont inexorablement perceptibles à la fois sur l’état de santé physique et mentale de la mère et sur le développement du bébé. Bien plus, de fortes corrélations ont été identifiées et reconnues entre la pratique régulière d’une activité physique et des conditions optimales d’accouchement.

La période du post-partum est une autre phase très sensible pour la récupération physique et psychique de la mère au cours de laquelle l’accompagnement par l’activité physique et sportive adaptée à ses bouleversements intérieurs contribue à un rétablissement rapide. Le centre du corps mérite une attention particulière ; il est le centre des énergies au sens de vitalité, de force, de grandeur. Ce centre concerne le périnée, le transverse et l’ensemble des muscles qui tapissent ces zones. Le tonus et la solidité du centre du corps entretiennent sur le plan physique une réelle préservation de la féminité et sur le plan psychique une aptitude à soutenir les mouvements émotionnels si troublants que déclenche l’arrivée d’un bébé (mais non moins épanouissants).

La thérapie par le sport présente cet intérêt d’accompagner psychologiquement et de soutenir la femme dans ces étapes y compris en cas de l’apparition plus ou moins forte d’un baby-blues voire d’une dépression du post-partum.

Les transformations liées à la grossesse n’empêchent pas la préservation du corps et de la psyché.


BLESSURES ET RECUPERATION

En cas de blessure ou de récupération après une blessure ou un accident (physique, vasculaire-cérébral), l’accompagnement ou la reprise de l’activité physique nécessite un suivi précis, évolutif, en collaboration avec une équipe médicale.

La thérapie par le sport a cette vertu d’aider la personne, au-delà de l’activité physique en elle-même, à regagner en confiance là où les peurs et les anticipations se sont installées. Il peut s’agir de la gestion de la douleur, de l’appréhension de la survenue de la douleur, de la perception et des sensations corporelles et bien d’autres manifestations donnant lieu à des comportements inhibants et freinateurs. Dans ces cas, la mise en place d’un travail psychologique ciblera les déclencheurs et la mise en place d’outils par la visualisation, l’imagerie mentale, les ancrages ou encore la méditation associé à la déconstruction de la pensée anxiogène. 

 

©2020 par My Fitness Therapy. Tous droits réservés.